Netpeak Spider & Netpeak Checker – 2 outils SEO gratuits à votre service!

J’ai toujours estimé fort les agences SEO qui ne se limitaient pas à fournir des prestations de qualité, mais investissaient leurs fonds dans le développement d’outils en interne.

Et je témoigne le double respect envers celles d’entre eux qui décident d’en partager généreusement avec la communauté – toujours affamée de nouveaux outils et services specialisés.

L’été dernier, j’ai eu la chance de visiter quelques formidables équipes SEO, qui m’ont beaucoup inspirées, parmi lesquelles l’agence ukrainienne Netpeak.

Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous présenter 2 outils performants, sortis de leur département R&D secret, intitulés Netpeak Spider et Netpeak Checker.

Netpeak Spider

Netpeak Spider

[box type= »download » size= »large » style= »rounded » border= »full »]Type: crawler.
Plate-forme: Windows.
Langues: russe, anglais.
Coût: GRATUIT.
Télécharger[/box]

Possibilités de Netpeak Spider

  • scanne les sites web via son propre crawler;
  • détecte des erreurs typiques (liens cassés, codes de retour, redirections incorrectes, duplications de titles, descriptions, H1 absentes ou multiples);
  • analyse les liens entrants et sortants pour chaque page;
  • calcule le PageRank interne;
  • exporte toutes les données dans un fichier Excel.

Netpeak Spider permet de crawler le site entier, un répertoire particulier ou les SERPs de Google. Afin de ne pas chuter les sites sur des hébérgeurs faibles, vous pouvez définir le nombre de flux simultanés et les délais.

Parametrage de Netpeak Spider

En lançant l’outil, il est important de prendre en compte qu’il n’y a pas pour le moment de possibilité de créer des projets et les sauvegarder sur le disque dur. Lors du crawl toutes les données se placent dans la mémoire vive de votre machine et donc si vous avez un énorme projet, vous risquer finir par un redémarrage. Avec mes 4 Go de RAM le maximum que j’ai réussi à crawler 50 000 pages s’un site, après l’ordinateur a commencé à s’étouffer. Mais pour les volumes plus modestes, c’est vraiment un outil de classe.

Netpeak Spider

Toutes les pages contenant des erreurs graves (interdictions du crawl et d’indexation, méta non-remplies etc.) sont mises en évidence par les couleurs ce qui permet de visualiser toutes les imperfections de votre optimisation technique.

Les 3 onglets assurent un accès rapide à la liste des erreurs trouvées et à la recherche selon les paramètres qui vous intéressent, par exemple toutes les pages avec le rescode 404, toutes les urls du répertoire /portables/ etc.

Dans la colonne à droite, en un clic vous pouvez voir toutes les balises <title> et descriptions dupliquées. Pratique, n’est-ce pas?

Bref, Netpeak Spider peut devenir une très bonne alternative aux légendaires Xenu et Screaming Frog Spider et qui est de plus gratuite.

Ok, je vous laisse jouer avec l’interface qui est bien simple et on va passer à l’autre outil aussi très sympa!

Netpeak Checker

Netpeak Checker

[box type= »download » size= »large » style= »rounded » border= »full »]Type: checker en masse de paramètres SEO.
Plate-forme: Windows.
Langues: russe, anglais.
Coût: GRATUIT.
Télécharger[/box]

Possibilités de Netpeak Checker

  • analyse en masse de principaux paramètres SEO (de pages et de sites web) dans leur comparaison avec ceux des concurents, parmi lesquelles les informations sur:
    • le serveur: IP, pays, réseaux etc.
    • les signaux sociaux: FB likes et shares, tweets, Google+ etc.
    • l’indexation du site et de pages particulières dans l’index de Google (principale ou supplémentaire) et Yandex.
    • ancienneté du nom de domaine: WebArchive et Whois.
    • les backlinks: depuis Ahrefs, MajesticSEO, LinkPad, Moz, SemRush.
    • le nombre de visites: depuis Liveinternet, Mail.ru (dispo dans la verstion russe),
    • et pleins d’autres renseignements!
  • tri et filtration des résultats obtenus selon des paramètres définis;
  • composition de votre propre classement de sites;
  • exportation de toutes les données dans un fichier Excel;

[toggle title_open= »Liste de paramètres d’analyse » title_closed= »Voir la liste complète de paramètres » hide= »yes » border= »yes » style= »default » excerpt_length= »0″ read_more_text= »Read More » read_less_text= »Read Less » include_excerpt_html= »no »]

  • PR page – PageRank de la page donnée;
  • PR main – PageRank de la page d’accueil;
  • Alexa Rank – classement du site selon Alexa.com;
  • Alexa Rank Local – classement local du site selon Alexa.com;
  • Alexa Sites Linking – nombre de domains referrer selon Alexa.com;
  • Bing Outgoing Links – nombre de liens sortants depuis le site selon Bing;
  • Backlinks Ahrefs – nombre de backlinks selon Ahrefs;
  • Language – langue de la page;
  • DMOZ – présence du site dans le catalogue DMOZ;
  • Backlinks MajesticSEO – nombre de backlinks selon MajesticSEO;
  • Domain Merge –  fusion du nom de domaine;
  • Google Index – nombre de pages du site indexées par Google;
  • Google Index Domain main – nombre de pages du site dans l’index principal de Google;
  • Google Domain Mentions – nombre de mentions du nom de domaine (même sans lien actif);
  • Site links – Liens sitelinks dans les SERP de Google;
  • IP – adresse IP du serveur;
  • Link Stat – liens internes / externes sur la page d’accueil;
  • Subnet – affiche le nombre de sous-réseaux;
  • Referring Domains – nombre de noms de domaine referrer de la page donnée selon Ahrefs;
  • Referring Domains MajesticSEO – nombre de noms de domaine referrer de la page donnée selon MajesticSEO;
  • Referring IP Addresses Ahrefs – nombre d’adresses IP referrer du nom de domaine donné selon Ahrefs;
  • Links to this Page – nombre de backlinks de la page donnée selon Ahrefs;
  • Text Backlinks – nombre de backlinks textuels selon Ahrefs;
  • Server Country – pays où se trouve le serveur;
  • Server Region – région où se trouve le serveur;
  • SEOmoz Domain Authority – autorité du nom de domaine selon SEOmoz;
  • Domain mozRank – mozRank du nom de domaine;
  • Domain mozTrust – mozTrust du nom de domaine;
  • SEOmoz Link Count – tous les liens vers la page donnée selon SEOmoz;
  • SEOmoz Page Authority – autorité de la page donnée selon SEOmoz;
  • mozRank – mozRank de la page selon SEOmoz;
  • mozTrust – mozTrust de la page selon SEOmoz;
  • Diggs – nombre total de Diggs de la page;
  • FB Comments – nombre de commentaires sur Facebook pour la page donnée;
  • FB Likes – nombre total de likes de la page et de ses FB commentaires likés;
  • FB Shares – nombre de shares de la page sur Facebook;
  • FB Total – nombre total de FB Likes, FB Shares et FB commentaires pour l’URL donnée;
  • Google +1 – nombre total de fois quand l’URL donnée a été plussé sur Google+;
  • LinkedIn – nombre total de partages de la page sur LinkedIn;
  • Pins – nombre total de pins de l’URL donnée;
  • StumbleUpon – nombre de shares de l’URL donnée chez StumbleUpon;
  • Twitter – le nombre total de tweets et retweets de l’URL donnée;
  • Status Code – code de retour HTTP;
  • Class C Subnets – nombre de sous-réseaux de la classe C pointant vers le nom domaine donné selon Ahrefs;
  • Web.Arch Domain Age – ancienneté du nom de domaine  selon Web Archive.org;
  • WhoIs Domain Age – ancienneté du nom de domaine  selon Who.is;

[/toggle]

Netpeak Checker

Pour le check des moteurs de recherche munissez-vous d’une liste de proxys et d’un service de saisie des captchas.

J’espère que ces outils vous seront bien utiles et permettront d’économiser pas mal de temps. N’hésitez pas à laisser votre avis dans les commentaires!

[box type= »download » style= »rounded » border= »full »]

[/box]

P. S. Si vous avez rencontré des erreurs ou il y a des options qui vous manquent, laissez-les aussi ci-dessous, je vais les renvoyer à l’équipe de support.

Bon week-end!

 

10 replies on “Netpeak Spider & Netpeak Checker – 2 outils SEO gratuits à votre service!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finir le commentaire par le lien vers votre dernier billet (CommentLuv badge)