25 raisons pour lesquelles on va quitter votre site en 10 secondes

Qu’est-ce qui motive les gens appuyer sur le bouton «en arrière» lors de la visite de votre site? Pourquoi s’en vont-ils si vite et quelles démarches peut-on entreprendre dans ce cas-là pour les retenir? Ci-dessous je voudrais vous proposer la traduction d’un excellent article de Chris Lake dans son blog Econsultancy.com. Quelques-uns des propos de Chris peuvent paraître assez fortes, pourtant il a bien démontré l’attitude d’un utilisateur ordinaire en face de certains nuances de sites web.

Alors, voici 25 raisons qui feront Chris Lake quitter votre site lors des premières 10 secondes de sa visite.

Ayant bien réfléchi, j’ai compris qu’il existe beaucoup plus de facteurs négatifs qu’il ne semble du premier regard. Evidemment, quelques facteurs à part peuvent ne pas suffire pour faire un utilisateur abandonner le site, or, ensemble, ils exercent un très mauvais impact.

Il n’est pas facile de créer au visiteur des conditions confortables, chaque site web a ses particularités. Néanmoins, faites attention à ces facteurs négatifs qui peuvent être évités, éliminés afin de retenir un visiteur et gagner un peu plus de confiance.

Commençons par les plus horribles :)

  1. Musique sur le site

  2. Elle me rend fou. Sitôt que je visite un site web et que du début je suis bombardé d’une cacophonie indésirable, je le quitte. Les webmasters qui acceptent de la publicité avec un son automatique sont des pires délinquants. (Ils auraient pu dire non à ce genre de pub, mais ils ne l’ont pas fait).

  3. Fenêtres pop-up (fenêtres surgissantes)

  4. Vieille technique, mais toujours actuelle. Si vous voulez me bombarder de fenêtres pop-up, je vais vous dire au revoir. Plus tôt vous m’afficherez un pop-up, plus tôt je partirai. Ca veut dire, je peux être encore plus ou moins tolérant avec les pop-up qui surgissent 30-60 minutes après, si le contenu est bien.

  5. Pages de pub interstitielles

  6. Je ne visite plus Forbes (www.forbes.com) pour son amour pour les pages interstitielles. Une « Semaine d’informations » doit être renommée en une « Semaine interstitielle ». Personne n’aime attendre. A chaque fois que je clique sur un lien, j’envisage passer directement sur la page voulue, et non pas être rejeté sur une toute autre page avec une énorme pub.

  7. Paging (navigation par pages)

  8. Voulez-vous vraiment que je charge 10 pages pour voir 10 images avec une courte description ou bien pour voir un TOP-10 je dois feuilleter 10 pages web, si tout cela peut être placé parfaitement bien sur une seule ? A mon avis, le paging est une ruse basse afin d’augmenter artificiellement le nombre d’affichages de blocks publicitaires sur le site. C’est la seule raison, pour laquelle on fait une telle présentation du contenu.

  9. Chargement lent de pages

  10. Ne me faites pas attendre ! J’ai une connexion lente et je vais vous maudire si vos pages lourdes me font éprouver des inconvénients. Si j’ai vraiment besoin de visiter votre site, certainement j’attendrai, mais si je suis venu par curiosité, le plus probable est que je le quitte très vite.

  11. Priorité de la publicité devant le contenu

  12. C’est aussi mal qu’un chargement lent des pages. Certains webmasters placent trop de publicité devant le contenu principal. Ainsi, avant que celle-là ne charge complètement, le contenu ne chargera pas non plus. Il est à noter ici que les serveurs publicitaires lents peuvent ralentir sensiblement le fonctionnement d’un site. Les éditeurs doivent y faire attention.

  13. Mauvaise navigation

  14. Une navigation mal organisée est un des péchés capitaux que vous pouvez commettre en tant qu’un professionnel du web. La navigation doit être intuitive, descriptive et sans équivoque. Tous ceux qui font une navigation basée sur le Flash sont les plus horribles pécheurs.

  15. Pages et liens pauvres en utilité

  16. Hey, je veux tout simplement obtenir une réponse à ma question, ok ? Et si je n’arrive pas à la trouver facilement et vite, alors je vais chercher dans un autre endroit. Votre travail est d’aider les gens à retrouver les informations dont ils ont besoin. C’est justement ici qu’il faut réaliser une optimisation et un testing.

  17. Absence de renseignements clefs

  18. Tantôt j’ai visité le site de l’hôtel Hoxton pour me renseigner des prix des chambres là-bas. Après quelques minutes de recherches j’ai compris qu’il n’y a point d’informations sur le coût des chambres (au moins, moi je n’ai pas réussi à les trouver). Mais c’est bizarre ! Ce n’est qu’après la réservation d’une chambre qu’on peut apprendre combien elle coûte. J’ai quitté le site pour celui de l’hôtel The Zetter, ou au moins j’ai trouvé les prix. Ainsi, rassurez-vous que tous les informations de base ont leur place.

  19. Demande d’enregistrement immédiat

  20. A quoi bon ? Pourquoi maintenant? Il vaudrait mieux peut-être d’abord m’attirer par quelque chose ? Le temps c’est tout !

  21. Trop de conneries scintillantes

  22. Si je surfe sur Internet, d’habitude c’est un bon signe que je ne suis pas dans une boîte de nuit, car c’est le seul endroit ou je tolère une multitude de lumières scintillantes. Oui, évidemment le flash peut attirer de l’attention, mais pas celle à laquelle vous vous attendiez. Les éléments pareils se font d’habitude en désespérance et ne sont accompagnés que de l’irritation. Il n’y a qu’une seule exception de cette règle – si le thème avec des éléments en flash est choisi par l’utilisateur-même.

  23. Fautes d’orthographe

  24. Des fautes de frappe et d’orthographe n’enverront pas de bons signaux au visiteur. Elles sont impardonnables. Là, il faut être au maximum attentif.

  25. Mauvaises polices

  26. Aucun homme raisonnable ne quittera pas un site web uniquement pour l’esthétique des polices, mais de mauvaises polices feront croire que vous ne faites pas assez d’efforts. Ainsi, en ensemble avec un ou deux autres facteurs négatifs ceci peut influencer l’attitude du visiteur.

  27. Sites étroits

  28. Jusqu’à présent je tombe sur des sites créés pour les écrans de 800×600 px qui, franchement, m’affolent. Et vous, non ?

  29. Sites alignés à gauche

  30. De nouveau, je n’arrive pas à expliquer pourquoi on fait des sites alignés à gauche et non pas au centre. Si je ne me trompe pas, c’était en 2002, et à mon avis ce n’était pas du tout une bonne pratique.

  31. Sites-clones

  32. Dans certains cas j’apprécie bien la standardisation (comme dans le cas des boutiques web ou l’emplacement d’éléments structuraux doit être intuitif). Mais cela ne veut absolument pas dire qu’il faut copier le design. Qui veut avoir la réputation d’un imitateur ?

  33. Informations vieillies sur la page d’accueil

  34. Il me plaît de voir des sections «Actualités» ou «Blog» sur la page d’accueil – quelles qu’elles soient ce sont des signes de vie. D’habitude, les titres et les dates suffisent. Mais si la dernière «actualité» date du «Janvier 2004», je ne retournerai pas encore longtemps sur ce site.

  35. Peu de clarté

  36. Si je visite le site d’une compagnie pour la première fois, je dois comprendre en quelques secondes ce que c’est que la société. Il m’arrive de temps en temps de me gratter bien la nuque. Accordez du temps pour décrire clairement en français (dans l’article original, en anglais) votre site et votre compagnie.

  37. Langage des RP et jargon

  38. Je suis persuadé qu’il vous faille orienter vos efforts là, ou le Soleil ne brille pas.

  39. Incompatibilité avec des navigateurs populaires

  40. Il y a quelque trois jours Microsoft a annoncé un refus officiel d’adapter ses projets web pour Google Chrome, mon navigateur préféré. Les problèmes d’adaptation à plusieurs navigateurs sont très courants.  Définissez les navigateurs que vos visiteurs préfèrent utiliser et testez, testez et testez l’affichage de votre site.

  41. Flash

  42. A mon avis les sites en flash c’est bête, même sans s’approfondir dans d’autres défauts. Je ne suis tolérant que dans des cas exceptionnels.

  43. Absense de la page «A propos»

  44. De nombreux sites web préfèrent se passer de la page «à propos» pour les raisons que je ne comprends pas. Souvent je visite un site tout simplement pour trouver plus d’informations sur une société et lorsqu’elle est absente je perds moins que vous.

  45. Pages d’accueil uniquement avec la vidéo

  46. L’utilisation de vidéos pour mieux expliquer ce que fait la société ou bien parler des produits et des services spécifiques est une autre tendance croissante surtout parmi les start-ups. Si j’ai du temps et l’envie, je vais regarder peut-être une vidéo de 3 minutes, mais je crois qu’il doit y avoir toujours une version textuelle (c’est plus vite et on n’oublie pas Google / SEO).

  47. Ennuyeux et non-professionnel

  48. Certains sites n’ont pas de verve, de personnalité et sont uniformément stupides. Certains autres sont tellement loin de l’attente des visiteurs que ces derniers ne savent pas que faire avec. Tout les deux vont voir un énorme taux de rebond.

  49. Pages avec un mauvais contraste

  50. Une pauvre gamme de couleurs peut rendre difficile la lecture du texte. Et si vous ne pouvez rien voir, il est peu probable que vous alliez y rester.

Il existe tant d’autres facteurs pourquoi les gens vont quitter un site avant de le visiter réellement. Qu’en pensez-vous, qu’est-ce que Chris a pu oublier ?

32 replies on “25 raisons pour lesquelles on va quitter votre site en 10 secondes

  • webmarketing fast

    Merci pour ces conseils simples pour faire en sorte que l’internaute reste plus de 10 secondes.

    J’ajouterai les sites où il faut des plugins supplémentaires pour charger le contenu comme shockwave ou java qui se charge en plusieurs minutes.
    Et aussi les sites où les images sont très mal compressées et même avec une connexion adsl, il faut plusieurs secondes interminables pour les voir apparaître.

    Répondre
  • Marie-Eve (Redactio)

    La liste est assez complète. Le visiteur veut trouver facilement et rapidement ce qu’il cherche (bonne navigation, contenu, etc). Les publicités énervent vite, et l’attente aussi (flash, vidéo, publicité interstitielle…). Bon article !

    Répondre
  • Paul

    Bien dit ! Je rajouterai :

    1) je ne visiterai plus de site dont la page à propos est en construction.
    2) je ne visiterai plus de site qui présente des articles du type : les 46 façons d’attirer des visiteurs. Alors que çà fait 10 ans qu’on le sais.
    3) je ne visiterai plus de site qui reprenne sans cesse des infos d’autres sites sans ajouter de contenu intéressant.
    4) je ne visiterai plus de site dont les formulaires textes font 1/20 de la taille de mon écran.

    A bon entendeur ;)

    Répondre
  • Sébastien

    Liste intéressante, mais très subjective ! Les publicités interstitielles, par exemple, sont souvent utilisées par les grands sites de média/information. Il serait sage d’avoir quelques statistiques issues d’un panel d’utilisateur pour tirer des conclusions plus précises.

    Répondre
  • Nat

    Très bon article, je suis d’accord avec tout.
    Pour moi le pire je crois, ce sont les fenêtres de pub qui s’ouvrent et des fois y’en a même plusieurs d’un coup. C’est franchement pénible. Dans ce cas là, une seule solution, quitter le site.
    Quand au flash je l’ai désactivé de mon navigateur, donc les sites en flash, je ne « peux » pas les voir.
    Il y a aussi les pages où on arrive après une recherche et ou en fait il n’y a rien, juste une succession de mots clés. je n’en ai pas encore compris l’intérêt.

    Répondre
  • Cote Argus

    Pour ce qui est de la musique cela dépend évidemment sur quel site on se ballade. On peut penser que le site d’une disco night club flex ou un site de festival la musique sera le bienvenue.

    Après pour moi le point le + important est d’avoir l’information recherchée rapidement. C’est à ce niveau qu’il est important en SEO ou en SEM de bien ciblé ses pages et ses ancres pour pas induire en erreur un client.
    J’ai horreur de me retrouver sur un site après avoir tapé une requete de type « dernières news de MACHINTRUC » et arrivé sur la page avoir des news périmées ou carrément aucune.

    Répondre
  • Pascal CAMLITI

    De nombreuses règles sont bien réelles cependant certaines autres plus a étudier et développer.
    Construire un site non destiné aux moteurs est l’un des points les plus important, de mon point de vue.
    Trop de personnes pensent qu’un simple gabarit créer un site et les visites vont affluer.
    Créez du contenu, intéressant, lisible et accessible au plus grand nombre est l’un des piliers de la réussite d’ un site web.
    Bonne analyse mais attendons les suites plus précises.

    Répondre
  • Loïc

    On ne peut pas plaire à tout le monde et je suis d’accord en bonne partie avec vous cela dit pour le 4.paging, c’est plus pour des raisons pratique selon moi que je prefèrerais le paging car personnellement j’aime pas perdre mon temps sur un scrolling, pour le 15. c’est dans le but d’essayer d’être affichable sur un mobile et oui quand on ne veut pas s’adapter (…), pour le 21.flash, alors la completement d’accord d’autant que le iphone si l’on veut le voir sur un mobile, le flash se voit pas, pour le reste je dirais discutable mais très vrai….

    Répondre
  • Creamama

    Article intéressant. Il y a cependant un point sur lequel je ne suis pas tout à fait d’accord. Pourquoi toujours centrer un site web ? Ce qui compte c’est de bien placer le menu, de bien organiser l’information. Si le site est aligné à gauche (on l’aligne pas à droite, bien sur :) ), et que ce qui attire l’œil est la raison d’être du site, le type d’information qu’il fournit, je ne vois pas de gène à ça.

    Répondre
  • Pingback: Twitted by Anto_9
  • Peter

    +1 Alexandre ! =)
    Je suis d’accord avec le fond (bien que très moralisateur) , mais je l’aurai peut-être formulé différemment : « Comment retenir un visiteur + de 10 secondes ». C’est la même problématique, mais elle donne une image plus positive et invite plus volontiers à la conversation.
    Ma conclusion perso : il faut en toute circonstance appliquer à soi-même les conseils que l’on prodigue aux autres… -> Absense de la page « à propos » : double fail ;-)

    Répondre
  • Excel Issimo

    No 25 : pour la petite histoire, j’ai été obligé de quitter le site pour écrire ce commentaire car les mots tapés directement dans le formulaire sont illisibles sur mon ordinateur (police grise foncée sur un fond noir). Cela dit, pour ce genre de choses, ce sont les créateurs de logiciels qu’il faut incriminer et non les auteurs.

    Répondre
  • EHB

    Je dirais aussi les photos pourries. Si vous vendez des produits, et que les photos sensées les représenter sont moches, ça ne donne pas envie.

    On ira plutôt voir le concurrent qui aura plus de goût pour présenter les mêmes produits… (et d’autant plus si les prix sont concurrentiels).

    Répondre
  • Michel

    Très bon article c’est juste vrai ! Les pop-up font fuir pire eu la peste.
    J’ajouterais les site qui forcent l’ouverture de la page en plein écran ! C’est détestable surtout pour ceux qui ont des écrans haute définition (1920/1280)

    Répondre
  • Pingback: Revue de Steph #54
  • Normandie Web

    Comme Creamama, je ne vois vraiment pas en quoi un site aligné à droite peut être bloquant pour l’utilisateur.
    Quant au point 12, je suis tout à fait d’accord : vous devriez d’ailleurs suivre la recommandation vous-même. ;-p

    Répondre
  • Elie

    Bonjour,
    La liste est très intéressante, mais je pense qu’en 2011, il est possible d’aller plus loin que les recettes de cuisine. 10 raisons, 15 points forts, 25 trucs pour etc… Si notre secteur est un peu professionnel, nous nous devons d’utiliser des outils professionnels.
    Depuis fin 2003, nous travaillons sur un standard qualité. Nicolas Gallet en a parlé plus haut. La première version représentait 153 règles, la nouvelle version de 2010 en compte 217. Vous verrez, il y a bien plus que 25 raisons qui peuvent conduire à quitter un site :
    http://checklists.opquast.com/opquastv2
    C’est du creative commons BY-SA, ça vous appartient ;-)
    Amicalement
    Elie

    Répondre
  • Majorie @ letamis.fr

    Article très intéressant et sur lequel je tombe par hasard.
    Personnellement, les pop-ups, la zique ou l’inscription immédiate sont clairement rédhibitoires. Donc a éviter direct si on ne veut pas se retrouver avec un taux de rebond de 90% ! Il doit certainement y en avoir d’autres mais je pense que vous avez cité les principaux.

    Répondre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *